Jamespot le Blog
Un RSE très actif

Comment garantir la réussite de votre projet de réseau social d’entreprise ?

À l’heure où la réussite des réseaux sociaux d’entreprise est remise en cause par certaines études* (basées uniquement sur Workplace et Yammer ?), chez Jamespot nous observons plutôt une tendance inverse, tant nos clients nous montrent de belles réussites. 200 clients et plus de 120000 utilisateurs c’est une bonne base pour s’interroger sur ce qui fait le succès d’un RSE. Tentative de réponse à partir de quelques observations.

1. Un réseau centré sur un métier.

Que ce soit une plateforme entièrement dédiée à un métier, ou un espace métier au sein de la plateforme d’une organisation, on a en général un réseau très dynamique qui profite de Jamespot pour faire grandir sa valeur. Les usages incontournables de ces communautés sont l’entraide métier et le partage documentaire, auxquels on ajoute des besoins plus spécifiques centrés sur la remontée d’information : remontées terrain, signalement d’incident, retour d’expérience, idée d’innovation… Les métiers stars ? Achats, communication et commercial sont le trio gagnant !

2. Un réseau qui se pose des questions.

Qui a un besoin trouve un intérêt à poser une question. Si la question est résolue, l’utilisateur comprend la valeur du réseau. Il y retournera, pour poser une nouvelle question ou répondre à son tour. Car être celui qui sait, celui qui répond, est valorisant, d’autant plus si sa répondre est mise en avant grâce à un grand nombre d’actions sociales, telles que les j’aime, je recommande, etc. Ce cercle vertueux est très souvent présent dans les réseaux qui ont une forte activité. Il faut dire qu’il est simple à mettre en place sur Jamespot. Il suffit de créer un espace dédié, dans lequel chacun est libre de poser des questions et de répondre en fonction de ses connaissances, de son envie et de sa disponibilité. On évite les doublons grâce à la recherche sémantique, tandis que chacun profite des échanges, même a posteriori grâce aux mots clefs automatiques et au moteur de recherche avancée.

3. Un réseau qui n’a pas peur du changement.

La résistance au changement est moins le fait des utilisateurs que des organisations dont ils dépendent. Ainsi un salarié est moins résistant au changement s’il sait que son entreprise elle-même est capable de changer. De même qu’il participera plus facilement s’il sait que l’entreprise fait preuve de bienveillance, notamment face à l’erreur. Jamespot est un outil de changement, une solution qui elle-même évolue jour après jour. Inscrit au cœur de sa philosophie, et de ses lignes de code, le changement est un facteur clef de succès. Les réseaux qui inscrivent leur amélioration continue au cœur de leur projet, notamment en suivant les évolutions du produit, sont particulièrement réactifs lorsqu’il s’agit d’écouter leurs utilisateurs et de répondre à leurs besoins.

4. Un réseau managé.

Être administrateur de plateforme sur Jamespot, c’est avoir la possibilité de gérer entièrement le réseau, du fonctionnel au contenu. Cela veut donc dire qu’un administrateur a des tâches aussi diverses que gérer les comptes des utilisateurs, ajouter une application, répondre aux questions fonctionnelles, suivre les indicateurs, changer l’audience d’un contenu, rappeler à un utilisateur de valider la réponse à sa question… Des tâches nombreuses, variées, souvent invisibles pour les utilisateurs. Il est un manager facilitateur, celui qui aplanit les difficultés, et qui fait en sorte que les échanges prennent place dans un environnement optimisé. Bien sûr, lorsqu’on parle au singulier on parle avant tout du rôle, car heureusement il peut y avoir plusieurs administrateurs sur une plateforme ! Jamespot est d’ailleurs fait pour que le management soit distribué également au niveau des animateurs de groupes. Dans ce cas, chacun gère une communauté avec ses usages et ses problématiques, et l’échelle réduite accélère encore la prise en main par l’ensemble des contributeurs.

5. Un réseau en adéquation avec les valeurs du collaboratif.

Une communauté se rassemble autour de valeurs communes. C’est ce qui constitue en grande partie son identité. Les deux grandes valeurs du collaboratif sont la bienveillance et la transparence. Bienveillance, car il faut que chacun puisse s’exprimer sans peur du jugement, transparence parce que le partage d’information doit se faire de manière entière, sans retenue ni manipulation, afin que les décisions et actions qui en découlent soient efficaces. On observe que les plateformes Jamespot qui sont dynamiques sont également en cohérence avec ces deux valeurs, car elles sont une condition préalable à des échanges sereins et constructifs.

 

Ad Ebook Jamespot Animation

 

commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Téléchargez notre guide

Téléchargez notre guide

Découvrir Jamespot

Testez le réseau social d'entreprise Jamespot

Demandez une démonstration de Jamespot

Découvrez nos livres blancs

Téléchargez nos cas clients