rfid1Que s’est-il passé chez Jamespot hier après-midi ? Une activité inhabituelle s’est produite vers 15h. Enfin, inhabituelle, entendons-nous. Il n’est pas rare que les Jamespotiens aillent s’abreuver ponctuellement à la machine à café, ça non. Par contre, que cette action physique soit annoncée sur le réseau social, que tous leurs contacts de l’Ecosystème, la communauté de Jamespot, en soient informés, ça, ça n’est pas habituel !

La réponse ? Cette petite carte. Blanche, format carte de crédit, passe-partout. Sauf que de bête objet en plastique, cette petite carte est devenue… un objet social.

carte2

Il me suffit de la passer devant la James-Box, et mes contacts savent que je suis à la machine à café.

cafe2

Alors, non, ça ne sert pas à pointer, fliquer, surveiller…
On l’a utilisée sur la machine à café comme on aurait pu le faire pour des actions orientées sur le travail collaboratif (quoiqu’il me semble que les tenants de la machine à café comme haut lieu de l’échange collaboratif n’ont pas complètement disparu, alors finalement…).

Chez Jamespot, on croit fermement que les objets connectés vont devenir très importants dans les applications sociales. C’est pour ça que notre équipe de R&D s’est emparée du sujet et a commencé à jouer avec. Pour préparer le terrain de toutes ces nouvelles interactions à venir.

box2

Par exemple, avec de simples petites cartes, on peut amener les collaborateurs à voter pour une idée ou indiquer qu’ils occupent une salle de réunion… on peut aussi leur faire valider une maintenance d’installation ou la vérification d’un stock. Des informations qui se répercutent dans le réseau social et qui pourront être utilisées pour mieux collaborer, être plus efficaces, passer moins de temps à traiter l’information… Bref, les possibilités s’ouvrent tout juste, à nous, à vous d’en inventer les formes. Alors, comment profiterez-vous de cette nouvelle opportunité offerte par le social ? Comment connecterez-vous votre réseau aux objets sociaux ?